vendredi 28 novembre 2014

[Chronique Livre] In the after by Demitria Lunetta


Quatrième de couverture:




In The After
Demitria Lunetta 
Série: In the After #1
Date de sortie:  2014 
Par Lumen


Ils entendent le plus léger des bruits de pas…
Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs…
Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle !
Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ?
Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !





❊ ❊ ❊ ❊ 



Mon avis:
        Enfin, enfin! Je dis merci à Demitria Lunetta pour enfin avoir fait un personnage qui reste chez lui pendant une attaque post-apocalypse! Non mais c'est vrai, pourquoi fuir de chez sois quand on y est en sécurité?

        Ce premier tome fut un régal à lire, spécialement en VO. Je vécu des moment de pur frisson, de peur, d'espoir, de rebondissements, et  de tout ce que j'aime dans un roman, surtout dans un roman post-apocalyptique! J'ai été totalement immergé dans l'univers de l'auteur, un univers explosif et remplie de rebondissement en tous genre. L'auteur a su jouer avec mes nerfs.

        On se retrouve dans la peau de Amy qui, grâce à une mère un peu paranoïaque et un père ultra écologiste, se trouve enfermée dans sa maison lorsqu'ILS apparaissent. Au début du roman, on ne sait pas grand chose sur être venu d'ailleurs à part qu'ils sont rapides et ont une ouïe hors du commun. En bref, ils m'ont mis la chair de poule! ILS sont féroces et très cruels. De plus un autre venu d'ailleurs est la définition même de "autrui" c'est à dire quelqu’un qui nous est totalement opposé en tous point ce qui renforce, ici, leur aspect féroce et qui me fiche encore plus la frousse! 
Au fil de la lecture, on en vient très vite à se demander d'où viennent-ILS et pourquoi sont-ils là? Cela m'a vraiment creusé les méninges mais jusque là je n'ai aucune réponse.
Lors d'un raid pour se ravitailler, Amy trouve alors Baby, une enfant qui ne parle pas et qui a survécu elle aussi à cette invasion. Très vite, elles apprennent un langages des signes assez particuliers, enfin elles font également les signes dans leurs mains. 

Je me suis beaucoup attachée à nos deux héroïnes. En effet, je les trouve extrêmement fortes, elles ont toutes deux perdues ceux qu'elles aimaient et elles ne se laissent pas aller pour autant et c'est très admirable! Plusieurs fois lorsque je lisais, je suis demandée comment j'aurais réagis à leurs places. Et la réponse est je ne sais pas. En effet, je ne sais pas si je serais aussi forte émotionnellement et physiquement. Pour cela, je les admires. 

       Et, comme dans tout les livres (sinon ça ne serait pas drôle!), l'arrivée d'une autre fille commence à tout chambouler. Nos deux héroïnes se retrouvent alors à la rue et sans défense. 
Au finale, elles atterrissent dans un centre de réfugiés, qui c'est transformé en grande communauté. Et on y apprend beaucoup de nouvelles choses assez inattendues! Je me rappelle, j'étais dans le métro et il y a eu une découverte majeur (spoiler, surligne si tu veux savoir: On découvre la vraie nature des Floraes sont en réalité des humains que des expériences qui mal tournées ont transformé ainsi, ce ne sont donc pas des Aliens et on comprend enfin pourquoi le terme "aliens" n'est jamais utilisé dans l'enceinte de New Hope) et je me demandais comment s'était possible, tout était en ébullition dans ma tête! 
Une fois dans cette nouvelle enceinte, appelé New Hope (il me semble), on fais la rencontre de plusieurs personnes et l'auteur arrive à les décrire avec une telle précision que l'on croirait presque qu'ils sont devant nous. Dans ces nouveaux personnages, il y a ceux que j'ai aimé dès le début, comme Kay et Rice (Rice que je trouve ennuyant par moment), et ceux dont je me suis extrêmement méfiée, comme sa mère ou encore le Dr Reynolds. 
     
        En bref, l'auteur arrive à manier avec habileté les mystères et laisse planer le doute sur certaines choses, telles que des personnages ou des faits, et j'ai adoré, j'en voulais toujours plus, de telle façon que j'ai lu le très rapidement! (Je n'imagine même pas en combien de temps je l'aurais dévoré en français! Une journée? Même pas?) De plus, l'auteur a une plume exquise, elle arrive à manier les scènes d'action à glacer le sang à merveilles! Elle sait jouer habilement sur nos nerfs; à les mettre à rude épreuve! Elle parvient, ici,  à nous livrer un univers complexe dans lequel il ne faut pas se fier aux apparences. Tous cela en arrivant à nous faire vivre à travers de ses personnages! 

       Pour finir, je vous le recommande absolument! Pour ceux qui, comme moi, adorent le post-apocalypse c'est le moment de foncer! 

      


Ma note:  5/5



Et vous, qu'en avez vous pensé? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire