mercredi 21 janvier 2015

[Chronique livre] Endgame by James Frey & Nils Johnson-Shelton




Endgame
James Frey & Nils Johnson-Shelton
Série: Endgame #1
Date de sortie: 2014 
Par Gallimard

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels.

Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.

Endgame n'a ni règles ni limites. Il n'y aura qu'un seul vainqueur.






❊ ❊ ❊ ❊ 



        Ok, je dois avouer que je ne m'attendais à rien lorsque mes parents m'ont offert ce livre. Je m'étais même dit: "Quoi, encore une remixe de hunger Games?...".

        Alors qu'elle ne fut pas ma surprise lorsque j'ai commencé à lire ce livre! L'histoire est très prenante dès le début, je n'avais plus du tout envie de lâcher mon livre et ça, dès les premiers chapitres. Il est très addictif. 

       On commence les premiers chapitres avec les présentations des personnages, de "endgame", certaines définitions, les explication pourquoi telle ou telle personne. Et je dois bien avouer qu'au début j'étais un peu perdue car le faite de suivre un Joueur par chapitre était assez perturbant. Mais on s'y fait. 
J'ai commencé à m'attacher à certains personnages dès le début et c'était de la pure torture car je savais pertinemment qu'il n'en resterait qu'un seul à la fin. Mais, je pense que les auteurs le savaient pertinemment et ont pris un malin plaisir à ça. 
Les énigmes quand à elle sont extrêmement bien ficelées et donnent énormément à réfléchir mais pour ma part j'ai préféré les laisser de côté de façon à profiter pleinement de ma lecture.

      Je m'attendais à un deuxième Hunger Games et en faite, pas du tout. Je comprends désormais l’engouement autour de ce livre. Il n'a absolument rien à voir avec Hunger Games, si ce n'est quelques petites détails, tel que se battre jusqu'au dernier. Mais là, ils ne Jouent pas uniquement pour sauver leur vie et être adulé de tous mais ils Jouent pour les gens qu'ils aiment pour sauver leur lignée et les gens qu'ils aiment de la fin du monde, car Endgame c'est ça, c'est la fin du monde
J'ai beaucoup aimé le principe des premières lignées sur Terre et le côté sur-entraîner des Joueurs. Ces joueurs sont des machines à tuer! Vous voyez l'homme dans Taken? Et bien imaginez douze versions de lui! Ça fait tout de suite peur. Leur équipement fait également beaucoup rêver.
Même si les Joueurs sont éparpillés un peu partout dans le monde, c'est loin d'être aussi fouillis que je le pensais, car finalement ils finissent par tous se retrouver. 

      Je ne serais pas quoi vous dire de plus, ce roman, sans être un coup de cœur, m'a laissé sans voix, sur une fin à laquelle je ne m'attendais pas du tout, à part vous dire que si vous hésitiez, et bien foncez! 



Ma note:  4.5/5



Et vous, qu'en avez vous pensé? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire