mardi 23 août 2016

[Chronique Livre] The Princess saves herself in this one by Amanda Lovelace




The Princess saves herself in this one
Amanda Lovelace
                                                            Date de sortie: 2016 




"ah, life-
the thing
that happens
to us
while we're off
somewhere else
blowing on
dandelions
& wishing
ourselves into
the pages of
our favorite
fairy tales."

a poetry collection divided into four different parts: the princess, the damsel, the queen, & you. the princess, the damsel, & the queen piece together the life of the author in three stages, while you serves as a note to the reader & all of humankind. explores life & all of its love, loss, grief, healing, empowerment, & inspirations.
 






❊ ❊ ❊ ❊ 



Mon avis:

              Je suis encore sous le choc des émotions que m’ont procuré ces poèmes. Beaucoup de thèmes abordés dont certains qui me tiennent beaucoup à cœur. J’ai découvert ce livre totalement par hasard sur Goodreads et quand j’ai lu le résumé et que j’ai vu qu’il s’agissait d’un recueil de poèmes, je me suis dit : « vas-y Marie, fonce, le titre te plaît beaucoup et ça changera de tes lectures habituelles ». Je me suis dit que je pourrais en lire de temps à autre pour faire passer le temps. Je l’ai commencé durant ma pause au travail, pensant que ça allait me détendre. Quand j’ai dû le laisser tomber pour reprendre le travail je n’ai pas censé de penser à ce livre ! Parce qu’en plus de contenir des poèmes merveilleux, il contient une histoire avant tout !


Avant de commencer cette chronique, je voudrais dire que je ne suis absolument pas une expert en poésie, c’est assez nouveau pour moi alors je ne pourrais pas vous parler de rimes, ou de de la construction des strophes car je n’y connais pas grand-chose, désolée d’avance. Mais je vais essayer de vous transmettre mon ressentis et les sentiments qui m’ont traversé lors de ma lecture du mieux que je peux.

Ce livre est divisé en quatre parties distinctes : « the princess », « the damsel », « the queen » et « you » qui montrent différentes partie de la vie de l’auteur.

Dès la première partie du recueil je me suis sentie proche de l’auteur par le faite qu’elle se décrit comme une folle des livres.  Les deux premières parties m’ont fait me sentir sensible et m’ont donné envie de pleurer. Entre les métaphores et les comparaisons sur sa douleur, ses peines, ses sentiments et ses sensations, j’ai été prise aux tripes.

Puis, vient la troisième partie. Cette partie m’a donné tellement d’espoir et m’a fait me sentir comprise. Je me suis rendu compte que oui, tous n’est peut-être pas tout beau, tout rose  dans le monde, que l’on ne sent toujours pas le/la bienvenue mais qu’on peut toujours trouver quelqu’un ou quelque chose qui nous fera nous sentir à notre place. Et pour moi ce quelque chose, ça été ce recueil, une vraie claque.

Puis la dernière partie est arrivée. Le dernier chapitre. Je continue de penser que chaque femme, chaque personne devrait lire cette partie. Les thèmes abordés  (le corps, la grossesse, les enfants, la vie sociale, etc) sont tellement important ! Chaque poème de cette partie m’ont fait passé un moment unique. Un moment de remise en question, de réflexion et surtout un moment d’émotion car je me sentais à la fois tellement comprise, tellement reconnaissante et plus forte !  Je pense que cette partie s’adressait directement aux lecteurs, je me suis sentie immergée dedans, comme si chaque petit mot m’était destiné, comme s’ils parlaient de moi !

Ce livre a été pour moi une vraie claque. Un périple entre la peine, la remise en question, acceptation de soi et la guérison. C’est magnifique. Tout était très bien écrit. Cela pouvait aller de la simplicité la plus extrême à la métaphore la plus poétique pour exprimer quelque chose qui tient l’auteur tellement à Coeur. On le ressent dans chacun de ses mots, chacune de ses strophes. Chaque poème est unique, magnifique, touchant ; émouvant et vrai.  Certains poèmes étaient plus durs à lire que d’autre parce que je pouvais ressentir tout ce que l’auteur voulait nous transmettre. Certains d’autre eux m’ont rendu triste d’autre tellement forte et d’autre m’ont remplis d’espoir et de confiance en moi. Ce livre n’a pas été qu’une simple lecture pour moi, il a été un voyage. Un voyage d’acceptation et de prise de conscience, un ascenseur émotionnel. Dans la société actuelle, peu de personne parle de ce genre de choses, de ce genre de thèmes, et j’ai l’impression que l’on a besoin de beaucoup plus de personne comme Amanda Lovelace. J’aurais été tellement reconnaissante si j’avais pu lire ses poèmes en entrant dans l’adolescence, quand je me suis remise en question et que ma confiance en moi s’était écrasée. Tous ce qu’inconsciemment je pensais a été mis en avant par ces poèmes.

                On m’a souvent demandé quels étaient les livres qui ont changé ma vie de lectrice, j’avais toujours des réponses  banales du type : Harry Potter, Twilight, etc. Ce qui est totalement vrai en soi. Je ne pense pas que ce livre a changé ma vie de lectrice, mais il vient de changer ma perception de certaines choses et c’est beaucoup. C’est pourquoi je recommande à tous et à toutes de lire ce livre ! Malheureusement, je ne peux que le recommander à ceux qui lisent en anglais, malgré que l’anglais y soit abordable. 







---------------------------------------------------------------------

Que dire de plus? J'espère du fond du cœur qu'un jour ce livre soit traduit par quelqu'un et que vous pourrez tous en profiter!!
Si vous l'avez lu (ou si vous voulez les lire) je serais plus que ravis d'en parler avec vous! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire